Qu’est-ce qu’un service civique ?

Le service civique est un engagement volontaire, non rémunéré et ouvert à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans. Il s’agit d’un moyen pour les jeunes de s’impliquer dans des actions de solidarité, en France et à l’international. Les missions proposées peuvent se dérouler auprès d’associations, collectivités locales ou encore organismes publics. 

Cet engagement bénévole permet aux jeunes de participer activement à la vie sociale, culturelle et économique de leur pays. Le service civique offre une expérience enrichissante qui contribue au développement personnel et professionnel des jeunes. 

A lire aussi : S'adapter efficacement aux changements du monde du travail grâce à la formation continue

En participant au service civique, les jeunes acquièrent des compétences transversales telles que le travail en équipe, la gestion du stress et l’autonomie. Ils ont également accès à une formation spécifique pour apprendre à mener leurs missions efficacement et en toute sécurité.

Cliquez ici pour en savoir plus: notre-ecole.net

A lire aussi : Comment calculer l'accumulation des congés payés ?

Quels sont ses avantages ?

Le Service Civique est une opportunité pour les jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent s’engager dans des projets à but non lucratif. Effectivement, ce service apporte aux bénéficiaires un nombre considérable d’avantages. 

Tout d’abord, le Service Civique offre la possibilité de développer des compétences et des connaissances pratiques. Les participants peuvent acquérir de nouvelles aptitudes qui seront utiles tout au long de leur vie professionnelle et personnelle. De plus, ils auront l’occasion de découvrir des métiers et des secteurs différents pour pouvoir se faire une idée sur leur avenir professionnel. 

Ensuite, le Service Civique permet aux bénéficiaires d’améliorer leur CV en ajoutant une expérience enrichissante qui sera reconnue par les employeurs. Par ailleurs, grâce à cette expérience unique, ils amélioreront également leurs compétences sociales et professionnelles en travaillant avec des collègues ou des mentors variés. 

Enfin, participer au Service Civique permet aux jeunes de contribuer à un projet qui aura un impact positif sur la société et l’environnement. Ils auront la satisfaction personnelle et collective que procure l’accomplissement d’une tâche importante pour la communauté.

Quelle est la durée du service civique ?

Le Service Civique est une mission d’engagement volontaire qui s’effectue sur une durée minimale de 6 mois et peut aller jusqu’à 12 mois. 

Cette durée du service civique varie selon le projet choisi et les possibilités qu’offre l’organisme d’accueil. 

Réellement, certaines missions demandent plus de temps que d’autres et peuvent donc nécessiter un engagement plus long. 

Par conséquent, il est possible pour un jeune de s’engager sur une période plus courte, mais aussi sur une durée du service civique plus longue si cela est proposé par l’organisme.

Qui peut s’engager dans un service civique ?

Le service civique est une opportunité qui s’ouvre à toutes les personnes volontaires et célibataires âgées de 16 à 25 ans. Il s’agit d’un engagement bénévole et non rémunéré, où le volontaire peut choisir un projet en lien avec des causes sociales ou environnementales. Les jeunes peuvent s’engager dans un service civique pour diverses raisons : 

  • développer leurs compétences,
  •  faire une différence pour la société, 
  • gagner en responsabilités 
  • et/ou enrichir leur CV.

Quels sont les domaines d’action pour un service civique ?

Le Service Civique est une mission de volontariat, à temps plein ou partiel, qui permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager dans des actions concrètes en faveur de la collectivité. Il offre un large éventail de domaines d’action pour les jeunes engagés. 

Réellement, le Service Civique peut être effectué dans des secteurs variés tels que :

  • l’animation et l’éducation, 
  • la culture et le patrimoine, 
  • l’environnement et l’écologie, 
  • la solidarité et l’aide aux personnes fragiles 
  • ou encore le développement international et européen. 

Les missions proposées peuvent se dérouler au sein d’associations, d’institutions publiques ou privées. 

Par ailleurs, les domaines d’action pour un service civique comprennent également des activités liées à la recherche scientifique et technologique, la communication digitale ainsi que le numérique. Grâce au Service Civique, les jeunes bénéficient donc d’une grande diversité de missions qui leur permettront de mettre en pratique leurs compétences acquises durant leurs études tout en contribuant à des projets utiles pour la société.

Quels sont les engagements à respecter dans un service civique ?

Les engagements à respecter dans un service civique sont nombreux. 

Tout d’abord, le volontaire s’engage à servir la collectivité et à contribuer au développement de projets qui lui sont proposés. Il doit ainsi se montrer motivé et mettre en œuvre les compétences qu’il a acquises pour réaliser les tâches qui lui sont confiées. 

Le volontaire doit également être disponible pour suivre des formations, participer aux réunions et aux activités organisées par l’association ou la structure dont il dépend. 

Il doit enfin respecter les règles éthiques et morales du service civique, notamment en matière de confidentialité des informations qu’il reçoit et de neutralité politique.

Quelle est la rémunération du service civique ?

Le Service Civique est un engagement volontaire visant à aider une cause citoyenne. Il s’agit d’un moyen pour les jeunes de 15 à 25 ans qui souhaitent s’impliquer dans la société et de contribuer au bien-être collectif. La rémunération du Service Civique est encadrée par le Code du Travail et dépend des différentes catégories de bénévoles : 

• Pour les bénévoles âgés de 16 à 17 ans, la rémunération du Service Civique est équivalente à celle du SMIC horaire ; 

• Pour ceux âgés de 18 à 25 ans, elle correspond à 55 % du SMIC horaire ; 

• Et pour les plus de 26 ans, elle est fixée selon l’accord entre l’organisme et le volontaire. 

En outre, le service civique offre aux volontaires une allocation complémentaire pouvant atteindre jusqu’à 273 € par mois en fonction des frais engagés tels que le transport ou l’hébergement.

Quels sont les autres avantages liés au service civique ?

Le service civique offre de nombreux autres avantages liés à l’engagement personnel et à la responsabilité sociale. Réellement, il permet d’acquérir une expérience pratique complète et variée, en apportant un soutien essentiel aux associations et aux causes qui leur tiennent à cœur. 

De plus, le service civique contribue au développement personnel des jeunes engagés, les aidant à acquérir des compétences sociales et techniques. Le fait de travailler avec des personnes différentes permet également aux volontaires de développer leurs capacités d’adaptation et de communication. 

Enfin, l’engagement peut être reconnu par plusieurs diplômes officiels tels que l’Attestation Européenne du Service Civique ou le Certificat du Volontariat Français, ce qui constitue un atout supplémentaire pour les CV des jeunes volontaires. Ainsi, le service civique offre aux personnes engagés plusieurs autres avantages liés à l’engagement personnel et à la responsabilité sociale.

Quelles sont les démarches à suivre pour s’engager dans un service civique ?

S’engager dans un service civique est une démarche simple, mais qui demande tout de même quelques étapes à suivre. Il vous faudra trouver une mission qui correspond à vos aspirations et compétences. Pour cela, rendez-vous sur la plateforme dédiée aux missions de service civique où vous pourrez effectuer des recherches en fonction de votre lieu d’habitation ou du domaine qui vous intéresse.

Une fois que vous avez trouvé la mission idéale, prenez le temps de bien lire l’intitulé ainsi que les tâches associées afin de savoir si cette mission est vraiment faite pour vous. Contactez l’organisme proposant la mission pour discuter avec eux des modalités et obtenir plus d’informations.

Si après cet échange, tout semble convenir à chacune des parties impliquées, alors il ne restera plus qu’à remplir le formulaire en ligne disponible sur la plateforme officielle du service civique. Ce formulaire contient plusieurs champs à remplir concernant notamment votre identité, vos expériences passées ainsi que vos motivations.

Suite à cela, votre dossier sera examiné par les différents acteurs impliqués dans le processus, et si celui-ci est accepté, alors il ne reste plus qu’à signer une convention avec l’organisme en question avant de commencer sa mission.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès des personnes autour de vous ou encore auprès d’un référent au sein du dispositif afin d’être sûr(e) du choix fait avant toute signature définitive !

Comment valoriser son expérience de service civique dans sa carrière professionnelle ?

S’engager dans un service civique est une expérience enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel. Effectivement, cette mission peut vous permettre d’acquérir de nouvelles compétences et de développer des qualités telles que l’autonomie, la prise d’initiative ou encore le travail en équipe.

C’est pourquoi vous devez savoir comment valoriser cette expérience dans votre carrière professionnelle. Voici quelques pistes suggérées pour ce faire :

Le premier moyen de valoriser votre engagement en service civique est tout simplement de le faire figurer sur votre CV. Dans la rubrique ‘expériences’ par exemple, mentionnez les principales tâches effectuées ainsi que les compétences acquises lors de cette mission.

Lorsque vous passez un entretien d’embauche, n’hésitez pas à mettre en avant vos qualifications et compétences acquises pendant votre service civique. Vous pouvez notamment souligner votre capacité à travailler avec différents publics ou encore à mener des projets autonomement.

Les missions réalisées au sein du cadre du service civique sont souvent menées au sein d’une organisation associée ou publique qui ont un fort ancrage local. En s’appuyant sur ces organismes en participant à leurs événements ou encore aux formations proposées, vous pouvez élargir votre réseau professionnel. Vous pouvez aussi contacter les correspondants régionaux du service civique, qui pourront vous mettre en contact avec d’autres anciens volontaires.

Sachez que l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) est un secteur professionnel propice pour valoriser votre engagement citoyen. Si vos valeurs se trouvent alignées avec celles de l’ESS, vous trouverez certainement des structures associatives ou coopératives qui seront prêtes à valoriser votre expérience comme volontaire. Vous pouvez aussi chercher des offres d’emploi spécifiques au sein du site dédié aux emplois issus de l’Économie sociale et solidaire.

Le service civique est une expérience enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel. Il peut ouvrir des portes cachées pour votre carrière et vous permettre de vivre une expérience unique tout en servant votre pays et la société. Vous pouvez alors transformer cette expérience dans des opportunités professionnelles en présentant vos qualifications acquises pendant cette mission dans votre poursuite de carrière !

vous pourriez aussi aimer