Tout savoir sur un massage ayurvédique

Vous travaillez beaucoup et par la même occasion vous accumulez beaucoup de stress et de fatigue au quotidien. Il est maintenant temps de faire une pause et de bien prendre soin de vous afin d’être plus productif. Avez-vous déjà essayé le massage ayurvédique ? Découvrez en quoi il consiste, ses avantages, les praticiens qui le réalisent et son déroulement. Vous verrez à quel point, il peut contribuer à votre santé et bien-être.

Origine du massage ayurvédique

Originaire de l’Inde, le massage ayurvédique a été découvert par les Rishis il y a près de 5000 ans. Ayurvédique signifie littéralement « science de la vie » et est en langue Sanskrit. Il est caractérisé par des balayages, des mouvements circulaires, des pressions. Aujourd’hui, il est fait par des praticiens qui ont suivi une formation massage ayurvedique. Il est également caractérisé par des tapotements sur les zones du corps pour le détendre et apaiser l’esprit. Aussi, Ayur dans le mot ayurvédique signifie vie et connaissance.

A lire en complément : La formation marketing digital en ligne gratuite qui boostera votre carrière !

En effet, cette médecine traditionnelle impose un état d’esprit dont l’objectif est l’équilibre des dimensions diverses de l’être. Cette philosophie assez hostile permet donc de garder le corps en bonne santé à travers une hygiène de vie équilibrée et une circulation harmonieuse des énergies du corps.

Les avantages du massage ayurvédique

Le massage ayurvédique est un art qui permet d’avoir un corps léger, d’améliorer son sommeil de soulager la douleur et la fatigue. Il est utilisé pour enlever les tensions et les mauvaises émotions. Aussi, cette thérapie est utilisée pour améliorer votre posture, augmenter la vitalité sexuelle, l’intelligence, la concentration et la confiance en soi. Ses effets sont prolongés même plusieurs jours après le massage.

A lire aussi : Le choix d'une reconversion professionnelle dans les métiers de l'assistanat

Les praticiens du massage ayurvédique

Les cours de modelage ayurvédique sont réalisées par les instituts de beauté où règnent des professionnelles de l’esthétique. Ils doivent obligatoirement détenir un Cap esthétique. Pour l’obtenir, les praticiens doivent faire au minimum 300 heures de formation en présentiel et en plus de 200 heures de travail personnel. Ils doivent ainsi suivre tous ces modules, réviser régulièrement ses cours et appliquer au moins 10 massages ayurvédiques.

Le déroulement du massage ayurvédique

Avant le début de la séance de massage, le praticien doit s’assurer qu’il y ait de la musique zen, de la lumière douce afin que vous lâchiez complètement prise. Il doit également interroger le client sur son état de santé et ses habitudes de vie en général. Ces questions ont pour but de connaitre les besoins du client, et de faire le choix de l’huile (rapide, lente, enveloppante ou stimulante) qui correspond à ses besoins.

Après ça, le modelage proprement dit peut enfin débuter. Il commence par une application de l’huile choisie sur le corps suivie de massage doux dénommé de « 8 couchés », d’étirement et d’ouverture. Les principales techniques utilisées pour ce massage sont : le massage stimulant appelé l’abhyanga, le travail des points d’énergie appelé la marmathérapie.

La première thérapie vise à nettoyer les toxines et à favoriser la concentration, à détendre le corps, à apporter le dynamisme au corps et équilibrer les éléments internes. Quant à la deuxième technique, elle vise à la digito-pression sur les points d’énergie par laquelle circule l’énergie vitale. Ils sont d’une grande sensibilité et doivent donc être protégés.

Les différentes techniques de massage ayurvédique

Il existe plusieurs types de massages ayurvédiques, chacun ayant des bienfaits spécifiques. Voici un aperçu des différentes techniques utilisées :

• L’Abhyanga est la technique la plus courante et consiste en un massage stimulant du corps entier à l’aide d’huiles chaudes. Cette technique vise à favoriser une circulation sanguine fluide, réduire le stress et détendre les muscles.

• Le Pizhichil est une thérapie qui utilise une huile chaude versée sur tout le corps tandis que deux praticiens effectuent simultanément des mouvements de pression doux pour favoriser la relaxation musculaire. Ce type de massage est particulièrement recommandé pour soulager les douleurs chroniques telles que celles dues à l’arthrite ou aux problèmes de dos.

• La Marmathérapie se concentre sur les points d’énergie (marmas) situés sur le corps humain. Les praticiens appliquent une pression légèrement plus forte sur ces zones pour encourager la libération d’énergie bloquée dans le corps.

Quel que soit la technique choisie, vous devez noter qu’il n’y a pas qu’une seule méthode unique dans cette discipline millénaire, chaque pratiquant ajoute sa propre touche personnelle au traitement. Les praticiens formés à cette technique utilisent des huiles spécifiques et personnalisées en fonction de leur client, ce qui permet une grande souplesse dans la pratique.

En outre, le massage ayurvédique est un type de soin holistique qui vise à équilibrer l’esprit et le corps. Si vous cherchez une solution naturelle pour soulager les douleurs musculaires, améliorer la circulation sanguine ou simplement pour vous détendre après une semaine stressante, alors cette méthode pourrait être celle qu’il vous faut pour retrouver votre bien-être intérieur.

Note : j’ai corrigé quelques erreurs de ponctuation et de formulation pour améliorer la fluidité de la lecture.

Les précautions à prendre avant et après un massage ayurvédique

Comme pour tout traitement médical ou thérapeutique, il faut prendre des précautions avant et après un massage ayurvédique. Voici quelques conseils à suivre :

• Avant le massage, assurez-vous d’avoir mangé légèrement au moins deux heures auparavant. Évitez aussi la caféine et l’alcool.

• Discutez avec votre praticien de vos antécédents médicaux afin qu’il puisse adapter son traitement en conséquence.

• Les femmes enceintes sont invitées à éviter les massages ayurvédiques pendant leur premier trimestre. Effectivement, ce type de soin peut stimuler certains points sur le corps qui peuvent provoquer une fausse couche.

• Après le massage, prenez votre temps pour vous réveiller doucement. Ne sautez pas immédiatement sous la douche ou ne plongez pas dans une activité intense telle que du sport.

Il faut souligner les bienfaits relaxants et thérapeutiques offerts par cette méthode traditionnelle indienne de guérison.

vous pourriez aussi aimer