Entrée en licence : mettez toutes les chances de votre côté

La licence repose sur des enseignements généralistes très poussés. La première année (L1) est axée sur un cursus pluridisciplinaire, tandis que la deuxième (L2) amorce la spécialisation selon le projet de l’étudiant. Enfin, la troisième année (L3) sera consacrée à la finalisation du projet professionnel de l’apprenant, avec l’accompagnement des professeurs. Si vous souhaitez continuer vos études post-bac en vous inscrivant à une licence, vous devez bien vous préparer. Voici quelques astuces pour vous aider à composer un bon dossier de candidature.

Rédigez une lettre de motivation pour vous inscrire en licence

Compte tenu des capacités d’accueil limitées, l’entrée en licence repose sur une sélection des dossiers. Les étudiants doivent de ce fait prévoir entre autres documents une lettre de motivation. Pour la rédaction, pensez à consulter et vous inspirer des modèles disponibles en ligne afin d’optimiser vos chances d’admission. En effet, envoyer une lettre de motivation pour une licence se révèle crucial pour l’avenir du postulant. Dans cette lettre, évoquez vos aspirations, votre projet d’étude, ainsi que vos expériences personnelles et professionnelles. L’accent sera mis sur vos réalisations et vos réussites. Attention, une lettre de motivation en bonne et due forme ne doit pas faire plus d’une page.

Lire également : Pourquoi suivre la formation Snoezelen ?

Restez par ailleurs précis et synthétique. Elle doit être personnalisée selon les besoins et la personnalité de l’étudiant. En ce qui concerne la forme du document, n’oubliez pas d’indiquer le destinataire, ainsi que le mode d’envoi de la lettre de motivation. Celle-ci peut être envoyée en ligne ou par courrier. Dans les deux cas, le candidat devra indiquer son nom, son prénom, son adresse et le code postal de sa ville. Il faut également y ajouter l’identité du destinataire, son adresse et le code postal de la ville de destination.

entrée licence lettre motivation

A découvrir également : Séjour linguistique USA : les points positifs

Établissez un projet professionnel post-licence

La construction d’un projet professionnel s’effectue en plusieurs étapes, et ce, de la rédaction sur papier à la concrétisation. Dans un premier temps, il est d’usage de fixer des objectifs clairs et de manière intelligente. Pour ce faire, utilisez la méthode SMART :

  • S pour Spécifique,
  • M pour Mesurable,
  • A pour Accessible,
  • R pour Réaliste,
  • T pour Temporel.

L’étape suivante consiste à lister et à hiérarchiser les différentes démarches. Ce sera l’occasion pour vous d’activer les bons réseaux et de multiplier les rencontres professionnelles. La troisième étape consiste à valider le rétroplanning qui inclut la mise en œuvre du projet professionnel. Pensez à fixer des échéances pour un meilleur suivi des démarches. La dernière étape sera axée sur la réalisation du marketing personnel. Il s’agit de convaincre du bienfondé du projet, notamment, à nouveau, à travers une lettre de motivation.

Montrez la cohérence entre le cursus de la licence et votre personnalité

La licence est un diplôme universitaire de premier cycle qui est délivré après trois années d’études post-bac. Une fois votre diplôme en poche, vous pouvez commencer un parcours professionnel ou poursuivre avec une formation débouchant sur un master de recherche professionnel. Le postulant doit avant tout choisir un cursus qui concorde avec sa personnalité. Un large choix s’offre à vous parmi les licences Arts, Lettres et Langues (ALL), Sciences Humaines et Sociales (SHS), Sciences Technologies Santé (STS) ou encore Droit, Économie et Gestion (DEG). La lettre de motivation permet de comprendre les projets d’études afin que les formations dispensées répondent aux attentes de l’étudiant.

vous pourriez aussi aimer