Devenir Ingénieur fluides, énergies, réseaux, environnement

2

La production d’une énergie propre est devenue une priorité, ce qui explique la diversité des offres d’emploi dans ce secteur. Parmi les plus recherchés, on a l’ingénieur fluides, énergies, réseaux, environnement. Ce métier, vous intéresse-t-il ? Sachez que vous pouvez très bien l’exercer.

Le métier en quelques mots

« Ingénieur fluides, énergies, réseaux, environnement », c’est un long intitulé pour un poste. Si on résume en quelques mots ce métier, on peut dire que cette personne est chargée à la veille de la qualité de l’air, du traitement des eaux et de la valorisation des déchets. Pour cet ingénieur, c’est la recherche de l’innovation en permanence pour produire de l’énergie. En effet, c’est lui qui travaille et met au point les différents systèmes pour la circulation de l’eau, de l’air et du gaz pour limiter, voire réduire la consommation énergétique. Il faut savoir que l’ingénieur fluides, énergies, réseaux, environnement peut aussi travailler dans le BTP et dans ce cas, il intervient dans l’efficacité énergétique. Il apporte des connaissances pour avoir un logement basse consommation.

A découvrir également : Comment Pôle Emploi complète le salaire ?

Exercer ce métier

Tout ingénieur doit avoir quelques qualités personnelles dont l’autonomie, la bonne organisation, le sens de la responsabilité, du contact et de la communication. Si vous pensez avoir ces qualités, vous pouvez alors suivre une formation en génie de l’environnement pour avoir le diplôme d’ingénieur. Rendez-vous sur institut-superieur-environnement.com pour trouver la bonne formation. Une formation en génie de l’eau ou en gouvernance des risques peut également vous permettre d’accéder à ce poste.

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, ce secteur de production d’énergie propre est actuellement en pleine effervescence. Un jeune diplômé n’aura donc pas de difficultés à trouver un travail, et ce, même s’il n’a pas d’expérience. Il faut savoir que pour sa recherche d’emploi, l’ingénieur fluides, énergies, réseaux, environnement n’est pas obligé de se limiter dans le secteur de l’énergie.

A lire en complément : Combien coûte un rachat de crédit ?

Il peut également trouver un travail dans le secteur du bâtiment, des transports, des travaux publics, de la chimie, et même de l’industrie pharmaceutique.

En début de carrière, cet ingénieur peut toucher entre 30 000 et 35 000 euros bruts par an.

Lorsqu’il devient un cadre confirmé, sa rémunération peut atteindre les 60 000 euros. Au fil de sa carrière, il peut monter les échelons pour devenir directeur de bureau d’études. Pour ceci, il devra également de temps à autres au cours de sa carrière suivre des formations sur les normes et les réglementations environnementales qui sont toujours en évolution.

vous pourriez aussi aimer